Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in posts
Search in pages

#S’ENGAGER Lancement du Mois de l’Autre

#S’ENGAGER Lancement du Mois de l’Autre

#S’ENGAGER Lancement du Mois de l’Autre 1024 682 JEUN'EST

Jean Rottner a lancé, le mardi 5 novembre 2019, aux côtés des représentants des autorités académiques du Grand Est la 16ème édition du « Mois de l’Autre », au Siège du Conseil régional à Strasbourg. Près de 600 lycéens, étaient réunis pour débattre et échanger autour des questions de tolérance, de respect de l’Autre et de vivre-ensemble. Cet événement s’est déroulé en simultané depuis les Hôtels de Région de Metz et de Châlons-en-Champagne.

Développer la citoyenneté des jeunes

Le Mois de l’Autre, est l’opportunité pour les jeunes de développer toutes les formes de citoyenneté à travers des actions menées dans les établissements scolaires du Grand Est. En cette période marquée par une recrudescence des actes et des paroles antisémites et racistes, la Région Grand Est a souhaité faire du racisme et de l’antisémitisme l’un des axes de cette nouvelle édition du « Mois de l’Autre ». A cette, des ateliers participatifs ont été organisés. Des plateaux radiophoniques ont permis aux jeunes de s’exprimer et d’échanger leurs points de vue en direct sur les thématiques du racisme et de l’antisémitisme. Pour clore ce lancement, l’ensemble des participants se sont réunis sur chaque site autour d’un arbre symbolisant les valeurs du « Mois de l’Autre », afin d’y accrocher un message de paix.

« Le Mois de l’Autre est avant tout une action humaniste qui encourage les jeunes à développer tous les aspects de la citoyenneté. La Région Grand Est a à coeur de transmettre et de partager des valeurs et des principes républicains avec la jeunesse, notamment la laïcité, l’ouverture à l’autre et le respect des différences. Aujourd’hui, nous encourageons les jeunes à lutter contre le racisme et l’antisémitisme en les dénonçant de quelque manière que ce soit. Plus que jamais la Région croit en sa jeunesse parce qu’elle a confiance en sa capacité à s’investir dans son parcours citoyen. » Jean Rottner.

Des actions concrètes pour lutter contre le racisme et l’antisémitisme

Initié en 2004 par la Région en partenariat avec l’Académie de Strasbourg à la suite d’actes racistes et antisémites, le « Mois de l’Autre » a pour objectif de réunir et mobiliser la jeunesse autour de la tolérance et du respect de l’Autre à travers différentes actions.

Ces actions sont intégralement financées par la Région Grand Est, dans le cadre de sa politique de soutien à l’animation de la vie lycéenne et apprentie, activement portée par Elsa Schalck et Cédric Chevalier, pour laquelle la collectivité consacre près de 2 millions d’euros par an.

Parmi les actions soutenues, la Région propose aux jeunes de participer au Rallye Intercultes à Strasbourg permettant aux élèves de visiter 3 grands lieux de culte dans un esprit ouvert et favorable au mieux vivre ensemble.
La Région propose également aux lycéens du Grand Est un voyage d’études au camp d’extermination d’Auschwitz-Birkenau. Près de 2 000 jeunes ont déjà participé à cette visite.

 

.@JeanROTTNER a introduit la 16ème édition du Mois de l’Autre en condamnant les actes antisémites répétés et intolérables : la #Jeunesse a la capacité de transformer notre Région #GrandEst et le pays #respect #GrandEstCroitenVous pic.twitter.com/mPEhRT2y9m

— Région Grand Est (@regiongrandest) November 5, 2019

L’article Lancement du Mois de l’Autre est apparu en premier sur GrandEst.

[recaptcha]


La Région Grand Est s’engage à ce que la collecte et le traitement de vos données, effectués à partir des sites jeunest.fr, soient conformes au règlement européen sur la protection des données et à la loi « informatique et libertés » modifiée en 2018.

Les informations recueillies à partir de ce formulaire sont nécessaires à l'instruction de votre demande. Elles sont enregistrées et transmises aux services de la région Grand Est ou de ses sous-traitants en charge de son traitement.

Vous disposez de droits Informatique et Libertés sur les données vous concernant, que vous pouvez exercer en contactant le délégué à la protection des données de la région Grand Est.