Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in posts
Search in pages

#ENSERVICECIVIQUE La Gazette Verte 10 – Partir en vacances de façon écoresponsable

gazette verte 10

#ENSERVICECIVIQUE La Gazette Verte 10 – Partir en vacances de façon écoresponsable

#ENSERVICECIVIQUE La Gazette Verte 10 – Partir en vacances de façon écoresponsable 1386 779 JEUN'EST

L’été arrive, il fait chaud, le temps est beau, vous n’avez plus qu’une seule idée en tête « Partir en vacances ! ». Mais ce n’est pas pour autant le moment d’arrêter ses efforts. Non les vacances ne sont pas une excuse. C’est même peut-être le meilleur moment pour vous prouver à vous-même votre engagement.

Le kit du voyageur écoresponsable

  • Une valise légère qui peut rentrer en cabine
  • Une gourde
  • Des sacs de courses
  • Une crème solaire ecolo

Première étape : apprenez à voyager léger, déjà vous économisez de l’énergie à ne pas porter une valise qui fait la moitié de votre poids pendant tout votre voyage. En plus, cela permet de réaliser des économies de carburant, que ce soit dans l’avion ou en voiture. En effet enlever 100 kg de votre voiture permet une réduction de 5% de sa consommation de carburant.
Voyager avec l’essentiel cela permet aussi de profiter mieux de son voyage. En effet vous avez l’esprit moins encombré et n’avez pas la place de rammener plein de trucs inutiles.

Prenez votre gourde pour éviter d’acheter des bouteilles en plastique. Vous éviterez ainsi de faire grandir le continent de plastique.

N’oubliez pas votre sac de courses et autres pochettes zéro déchet.

Choisissez une crème solaire respectueuse de l’environnement. En effet chaque année c’est 8000 tonnes de crème solaire qui se déverse dans nos océans. Celle-ci a de nombreux impacts sur l’environnement et notamment la destruction des coraux, dont dépendent 25% des espèces marines. Ceci est notamment du aux protecteurs UV qui se déposent sur les coraux et les empêches de réaliser leur photosynthèse. Alors protéger sa peau c’est bien mais la protéger sans détruire les océans c’est encore mieux.
Pour choisir une crème plus écoresponsable je vous conseille de vérifier deux points :

  • Qu’elle soit composée de filtres UV minéraux  (le dioxyde de titane et le dioxyde de zinc)
  • Qu’elle soit biodégradable donc avec un maximum de produits naturels. Je vous conseille de vous tourner vers des labels bios comme le label Cosmebio d’Ecocert, qui certifie des ingrédients provenant à 95% d’origine naturelle.

Partir moins loin et plus longtemps

  • Prendre le train, le bus, le vélo
  • Eviter l’avion
  • Préférer les longs séjours

Avec les voyages low-cost il est de plus en plus tentant de partir toujours plus loin. Pourtant il existe beaucoup de magnifiques paysages pas si loin de chez nous. En France par exemple on peut trouver des paysages similaires à la Californie, aux forêts de pins canadiennes (dans les Vosges), criques des Cyclades (les calanques) … Nous vivons dans une région du monde aux paysages et cultures très variés et accessibles en train ou par la route profitons-en. Et surtout évitons le plus possible l’avion.

L’avion est l’une de nos principales sources de pollution personnelle. Il est donc préférable de choisir des moyens de transport plus écoresponsables comme le train, le bus, le covoiturage et même le vélo?

Prenez votre temps sur place. On a trop souvent pris l’habitude de faire de courts séjours, passer un week-end par-ci un week-end par là. Au final on va vu beaucoup d’endroits mais on n’a rien appris. Et si vous passiez deux semaines sur place ? Premièrement vous éviteriez la multiplication des transports qui est la principale cause de pollution lors de voyages. Ensuite c’est la meilleure maniére de s’imprégner d’un endroit et de sa culture.

Et si on partait différemment en voyage ?!

  • Woof / Work away
  • Volontariat

Le tourisme n’est pas le seul moyen de voyager : il existe aujourd’hui une multitude de façons de partir voyage. Que ça soit pour aider une association, découvrir des techniques agricoles plus respectueuses de l’environnement ou tout simplement pratiquer une activité sportive dans un cadre exceptionnel, les possibilités sont grandes. Je vais vous exposer différentes solutions.

Wwoof est une plateforme qui met en relation des agriculteurs pratiquant une agriculture biologique et respectueuse de l’environnement et des volontaires voulant leur prêter mains forte contre le gite et le couvert. Personnellement je l’ai expérimenté l’année dernière en passant un mois dans une ferme des Açores. Ce fut une expérience très enrichissante que je recommande à tous. J’y ai appris plein de techniques agricoles et ai fait de belles rencontres ; le tout dans un cadre magnifique. La plateforme work-away propose un fonctionnement similaire. Mais contrairement à Wwoof qui propose des catalogue nationaux, work-away est international et en plus de proposer des missions dans différents domaines. La philosophie de ces deux plateformes est légèrement différente donc à vous de choisir.

Si votre aspiration est plus humanitaire vous pouvez vous engager dans une association et partir avec une mission humanitaire. Maintenant que tout cela est dit je ne veux plus entendre aucun : « C’est bon c’est les vacances ! ».

Article rédigé par Stanislas Gielec, en Service Civique à la Région Grand Est

[recaptcha]


La Région Grand Est s’engage à ce que la collecte et le traitement de vos données, effectués à partir des sites jeunest.fr, soient conformes au règlement européen sur la protection des données et à la loi « informatique et libertés » modifiée en 2018.

Les informations recueillies à partir de ce formulaire sont nécessaires à l'instruction de votre demande. Elles sont enregistrées et transmises aux services de la région Grand Est ou de ses sous-traitants en charge de son traitement.

Vous disposez de droits Informatique et Libertés sur les données vous concernant, que vous pouvez exercer en contactant le délégué à la protection des données de la région Grand Est.